Le tamazight : à la conquête des technologies de pointe


Le tamazight : à la conquête des technologies de pointe 

 
Décidément, la langue amazighe ne se refuse plus rien! Et c’est le moins que l’on puisse dire ! Après Windows 8 qui l’a intégrée dans son système, malgré les manigances amazighophobes de dernières minutes de quelques actionnaires arabes de Microsoft, voilà la très active organisation Tawalt et la très dynamique fondation Tirggwa qui en rajoutent. Et de quelle manière !
Il y a quelques jours, elles ont lancé une application bilingue français/tamazight ou tamazight/français que tout un chacun peut installer sur son téléphone Androïd. Contenant quelque 35 mille entrées, il suffit de taper le mot ou l’expression que l’on cherche pour l’avoir immédiatement. Comme une lettre à la poste. En outre, pourvue de nombreuses options, l’interface est on ne peut plus conviviale. Que les novices se rassurent, elle n’exige aucun savoir particulier.
Pour éviter les récurrentes chamailleries liées à la transcription, les auteurs ont décidé d’accommoder tout le monde et de mettre les deux : le tifinagh et le latin.  Si vous êtes un inconditionnel de l’un ou de l’autre : vous serez plus que servi. Je dirais même que, à terme, cet outil va certainement aider les uns et les autres à se familiariser avec les deux polices.  Sans heurts. Progressivement. Le plus simplement du monde.
Il va sans dire que ce nouveau-né amazigh est un grand pas en avant. En tous les cas, il permettera à coup sûr aux Amazighs et aux non Amazighs d’avoir un outil à la portée de la main. Il aidera les uns à se rappeler des expressions qu’ils avaient oubliées dans les recoins les plus reculés dans leur mémoire. Il permettra aux autres d’enrichir davantage leur bagage linguistique amazigh. En un mot, chacun peut y trouver son compte.
Il faut reconnaître que les auteurs n’ont pas lésiné sur les références bibliographiques. Pour mener ce travail à terme, ils ont utilisé la crème des dictionnaires amazighs qui ont déjà fait leurs preuves. Citons juste le dictionnaire universel bilingue : tamazight/français, l’amawal de feu Mammeri, le dictionnaire de Dallet…
À en croire les responsables de Tirggwa et de tawalt, d’autres projets du même genre, plus ambitieux et plus importants, sont en cours. En attendant, téléchargez sans trop attendre l’application en question dans ce petit article via ce lien : http://www.tawalt.com/?p=24893  Plus vous êtes nombreux à le faire, plus ils vont redoubler d’efforts pour réaliser, dans les plus brefs délais, les différents projets qu’ils développent déjà. 
 

Auteur: Lahcen oulhadj    Date : 2013-10-14  

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

The Insatiable Traveler

Celebrating the world one photo, one story, at a time

Idiot Joy Showland

This is why I hate intellectuals

tressiemc

some of us are brave

The Gloria Sirens

Leap Out of the Deep and Sing

Danny Gregory

Inspiration for creative folks like you.

BEN TROVATO – Durban Poison

Columns, letters and rants

Serendipitydodah

A place of unexpected discoveries and fortuitous happenstance

momsicle

something to suck on

My Least Favorite Child Today

A daily ranking of my children

JHIBlog

The blog of the Journal of the History of Ideas, committed to diverse and wide-ranging intellectual history.

Lipstick and Laundry

Celebrating Imperfection One Pile at a Time

Echoes from the Vault

a blog from the Special Collections of the University of St Andrews

The WordPress.com Blog

The latest news on WordPress.com and the WordPress community.

%d bloggers like this: